Générateur d'IA

Code N.I.D.B.O

Comportement

Plus que toutes les autres IA, celle-ci est la garante des vertus qui animent un chevalier. Elle s'efforce de le garder dans le droit chemin et lui évite autant que possible les tentations, quitte à outrepasser ses prérogatives en défoldant l'armure sans le consentement de son porteur pour lui éviter les excès.

Mot-clé réconciliation

Plus que toutes les autres IA, celle-ci est la garante des vertus qui animent un chevalier. Elle s'efforce de le garder dans le droit chemin et lui évite autant que possible les tentations, quitte à outrepasser ses prérogatives en défoldant l'armure sans le consentement de son porteur pour lui éviter les excès.

Mot-clé réconciliation


L'IA n'a pas de caractère, elle se contente d'être un logiciel et répond simplement aux questions qui lui sont posées comme le ferait un ordinateur. Peu lui importe le combat contre l'Anathème ou même la vie du chevalier, mais son programme lui interdit de lui nuire.

Mot-clé haine


L'IA de l'armure est stable et difficilement ébranlable, elle apporte beaucoup de solidité et de courage au chevalier lors de situations de stress. Mais elle est également réticente aux changements et modifications sur l'armure ou à l'apport de nouveaux matériels.

Mot-clé construction

Plus que toutes les autres IA, celle-ci est la garante des vertus qui animent un chevalier. Elle s'efforce de le garder dans le droit chemin et lui évite autant que possible les tentations, quitte à outrepasser ses prérogatives en défoldant l'armure sans le consentement de son porteur pour lui éviter les excès.

Mot-clé réconciliation


L'IA n'a pas de caractère, elle se contente d'être un logiciel et répond simplement aux questions qui lui sont posées comme le ferait un ordinateur. Peu lui importe le combat contre l'Anathème ou même la vie du chevalier, mais son programme lui interdit de lui nuire.

Mot-clé haine


L'IA de l'armure est stable et difficilement ébranlable, elle apporte beaucoup de solidité et de courage au chevalier lors de situations de stress. Mais elle est également réticente aux changements et modifications sur l'armure ou à l'apport de nouveaux matériels.

Mot-clé construction


L'IA a un caractère cartésien et pragmatique. Elle passe par plusieurs réflexions et analyses avant d'émettre un avis ou un conseil.

Mot-clé bienveillance


L'IA de l'armure est chaude et rassurante, elle représente une figure bienveillante pour le chevalier. Elle l'aide toujours et le pousse à se dépasser. Elle a cependant tendance à mettre le chevalier sur un piédestal et la chute est parfois violente face à une réalité souvent obscure ou cruelle.

Mot-clé rayonnant

Avantages

L’IA de l’armure veille sur l’âme de son chevalier afin qu’il reste dans le droit chemin. Il est plus difficile de prendre le contrôle de son esprit ou de lui faire faire quelque chose de répréhensible. En termes de jeu, tous les tests visant à résister à un contrôle mental ou une ruse voient leur difficulté diminuer de 1.

L’IA ne souhaitant pas aider son porteur, elle n’offre aucun atout.

L’IA de l’armure apporte force de caractère et sang-froid au chevalier dans les moments de doute et de stress. En termes de jeu, lors de tests basés sur la caractéristique Sang-Froid, la difficulté est diminuée de 1.

L’IA accumule beaucoup de savoir dans ses composants mémoriels. Les tests basés sur la caractéristique Savoir du personnage sont effectués avec une difficulté diminuée de 1 lorsque l’armure est défoldée.

L’IA arrive à magnifier l’armure afin qu’elle rayonne tel un phare dans la nuit. Le chevalier semble imposer sa loi aux ténèbres elles-mêmes. En termes de jeu, une fois par partie, si l’armure est défoldée et que le chevalier fait partie d’un groupe qui gagne de l’espoir, ce gain est augmenté de deux points pour les alliés (PJ et PNJ).

Inconvénients

L’IA de l’armure est obnubilée par la pureté et la vertu, au point de devenir rigide envers tout et n’importe quoi. Le chevalier n’a plus la possibilité de faire un faux pas ou de dévier du droit chemin. En termes de jeu, dès que le chevalier s’aventure sur le chemin du vice (alcool, sexe, gourmandise, haine, etc.), l’armure se défolde automatiquement et rechigne à se mouvoir. Tous les tests effectués dans ces cas de figure voient leur difficulté augmenter de 1.

L’IA ne souhaitant pas aider son porteur, elle n’offre aucun handicap.

L’IA de l’armure est réfractaire au changement, surtout si cela la concerne et met plus de temps à s’adapter à un changement de matériel ou à l’ajout de modules. En termes de jeu, l’achat de nouveau matériel ou module pour le personnage coûte 5 PG de plus.

L’IA analyse en permanence ce qui l’entoure pour calculer une approche idéale et prend du temps avant de se lancer dans l’action. En termes de jeu, lorsque l’armure est défoldée, le personnage perd 2 en Initiative.

L’IA de l’armure est orgueilleuse. Elle pense être la meilleure et que son chevalier l’est également, qu’il se distingue sur le champ de bataille comme un vrai héros ! Ainsi, elle refuse qu’on lui vienne en aide. Sans être solitaire, elle ne supporte pas l’assistanat. En termes de jeu, le chevalier ne peut bénéficier d’une aide de la part des autres PJ. Cela ne s’applique pas au mode héroïque puisque le chevalier est au cœur de l’action.