Liste des armes

Épée du sacre de Charlemagne

Rare 40 PG

Décrite dans : Supplément 2038

Surnoms : La Joyeuse

Description

Cette belle épée est composée d’éléments très variés : les deux faces du pommeau sont ornées d’un décor représentant des faucons, la garde représente des dragons ailés stylisés et la fusée d’or est couverte d’un réseau de losanges. Le fourreau lui-même est composé d’un long étui, brodé de fleurs de lys et d’une grande plaque ornée de pierres précieuses. Cette régalia était utilisée pour le sacre des rois de France depuis Charlemagne et célébrée dans de nombreuses chansons de geste. Aujourd’hui, elle n’a que très peu perdu de son éclat et reste une véritable arme au fil encore tranchant. Depuis l’invasion des ténèbres, elle semble irradier d’une aura étrange, chaleureuse, qui plonge le porteur dans une sérénité rare.

Spécial : Tant que le personnage a la Joyeuse en main, il réduit toutes ses pertes d’espoir de 1. D’autres sources de réduction peuvent se cumuler avec cet effet.

Relique d’espoir

Il n’existe actuellement que trois reliques d’espoir au sein du Knight. Ces objets, à la fois œuvre d’art, arme, bijou ou armure, sont aussi rares que précieux et ne sont octroyés qu’aux chevaliers les plus preux. Une relique d’espoir est capable de consumer le désespoir chez les gens qui sont touchés par l’Horreur et de leur rendre leurs esprits. Sa simple présence expose les créatures de l’Anathème à la lumière et à la douleur. Bref, les reliques d’espoir sont des objets indispensables à la lutte du Knight et l’organisation en recherche activement.

Il n’existe qu’un seul exemplaire de chaque relique d’espoir.

Attaque
Dégâts Violence Portée Énergie Effet(s)
6D6 (18) + Force 4D6 (12) Contact -
Dégâts : 6D6 (18) + Force
Violence : 4D6 (12)
Portée : Contact